Menu Content/Inhalt

RED-FIBRE

Tutoriaux

Formation des Adultes

Accès Stagiaires

Se souvenir de moi
Votre Navigateur ne supporte pas les fichiers Flash

Une guerre vient-elle de se terminer? Vista aurait-il définitivement gagné face à ses concurrents? C'est la question que l'on peut se poser ...

Le libre a changé de look! Pourtant, il en a mis du temps à s'imposer comme challenger... Ses adeptes furent longtemps considérés comme des farfelus, voire des pirates. il faut dire qu'ils se baptisaient eux-mêmes « hackers » « hacker », dans le jargon du libre, cela veut simplement dire coder de manière créative! Pas de stabilité, pas de sécurité, pas de suivi... Le libre fut accusé de tous les maux. Ici, on le traita de « cancer » ; ailleurs, de « secte ». Mais au vu de ses atouts, beaucoup de positions acquises finirent quand même par se sentir menacées. Finalement, c'est peut-être davantage l'attrait du modèle communautaire que la qualité -réelle- de ses réalisations qui a fait le succès du libre. On pourrait s'attarder sur des benchmarks détaillés entre Microsoft Office et Open Office, ou bien entre SAP et ERP5. On finira, de toute façon, par trouver que les solutions se ressemblent étrangement. La seule différence réside bien dans le modèle de développement et de contribution à l'innovation. D'un côté, des personnes soudées par l'intérêt économique de leur entreprise. De l'autre, des communautés aux motivations diverses, mais réelles de partage. Là, l'avantage est sans conteste dans le camp de l'open source. Lentreprise, la société sont désormais irriguées de cet esprit collaboratif qui est le vrai signe de la modernité. C'est une démarche juste que de partager les connaissances pour en faire profiter le plus grand nombre. C'est même aujourd'hui, dans un contexte de resserrement des budgets et des délais, une vraie voie de développement. Reste à peaufiner le modèle économique et la qualité des services.

A l'avenir, je ne suis pas convaincu que l'on aura un environnement entièrement propriétaire, ou entièrement Open Source / Libre. Il faut pouvoir utiliser le meilleur des deux mondes.